Menu principal

Dernières nouvelles

WEB TV : Dans l'ombre de Teilhard...

Découvrez le portrait de Stéphane Lébé, professeur de documentation.

En savoir plus



WEB TV : SOIREE PORTES OUVERTES A TDC !

Découvrez le reportage de Méline Serman...

En savoir plus



Déclarer, verser sa taxe d'apprentissage en ligne

En savoir plus



L'ATELIER PHOTO de TDC

Consultez le site dédié regroupant les travaux de l'atelier.

En savoir plus



Les rendez-vous Ecoles et Entreprises à Saint Maur

En savoir plus



Notre page Facebook officielle

Rejoignez nous nombreux ! Cliquez sur "J'aime"

En savoir plus



Espace Teilhard de Chardin

Découvrez et participez au nouvel annuaire de la "Communauté Teilhard"

En savoir plus



Jeu d'échecs

Venez vous initier ou vous perfectionner  tous les lundis

En savoir plus



Côté Chardin : Le journal de TDC

Le journal du lycée n'est à présent disponible qu'en ligne.

En savoir plus



Plus de nouvelles

2011 Théâtre BTS CGO

Vous savez ce que c’est !... Un beau jour, on se rencontre Chez le Maire… on ne sait comment, Par la force des choses… Il vous fait des questions… On répond « oui » comme ça, Parce qu’il y a du monde, Puis quand tout le monde est parti, On s’aperçoit qu’on est marié. C’est pour la vie. Le Dindon

 

Le Dindon est un vaudeville de Georges Feydeau mis en scène par Philippe Adrien, actuellement en représentation au théâtre de la tempête à Vincennes (94). Cette pièce a été récompensée par 4 Molière. La classe de BTS CGO2 a eu l’occasion d’aller voir cette pièce de théâtre le mardi 04 octobre 2011, dans le cadre du thème de culture générale « Le rire : pour quoi faire ? ».

A la suite du spectacle, les étudiants ont composé un texte sur la pièce. Le voici…

 

 

 

L : Libertinage. Une pièce pleine de liberté, où rien n’est tabou, sauf le mariage !

E : Exagération. La personnalité des personnages est exagérée créant une caricature de l’homme et de la femme, l’homme passant pour un coureur de jupons, et la femme pour une indécise.

 

 

D : Dindon. Le séducteur, habile manipulateur, sûr d’arriver à ses fins, est finalement… le dindon de la farce !


I : Infidélité. La question de l’infidélité se pose au sein de tous les couples mis en scène : entre âme et corps, amour et désir, que choisir ? 

 

N : Naïf. Tous les personnages ont un côté naïf par rapport à leur relation amoureuse. En effet malgré tous les sous-entendus,  aucun ne réalise que son conjoint le trompe,  et cette naïveté entraine des scènes comiques.


D : Drôle. Les situations et le jeu des acteurs sont comiques. Les quiproquos sont au centre de l’intrigue, et le spectateur étant complice de la supercherie, cela intensifie l’effet burlesque.


O : Obsession. Les personnages principaux ont tous comme obsession de relever un défi qui peut prendre différentes formes : soit la recherche de la vérité pour savoir si son conjoint ne va pas convoler ailleurs, soit le désir de vengeance.

 

N : Niaiserie. Il est évident que la femme peut égaler l'homme en niaiserie, mais à l'homme seul revient la gloire d'être à l'occasion la Brute, dans toute l'abomination et dans toute l'étendue du terme.